réservez vos places pour le prochain match contre Perpignan !
15 nove 2017 01:59

RESULTATS DES RENCONTRES DES 11 ET 12 NOVEMBRE 2017

RESULTATS DES RENCONTRES DES 11 ET 12 NOVEMBRE 2017

Crédit Photo :  Jean Louis ALVAREZ

 

 REICHEL ESPOIRS

Aviron Bayonnais  37  -  La Rochelle 26

Les petits plats dans les grands.

« Les petits plats dans les grands » l’expression peut être employée à dessein pour titrer ce match délocalisé de nos espoirs  sur le stade « Pierre Cacareigt ». D’aucun aurait pu dire un grand chez les petits…Respect s’il vous plaît. Nos hôtes nous ont reçu en « grande pompes » non pas façon Palmier de la grande époque, mais comme savent le faire ceux qui transpirent de valeurs saines rugbystiques, en nous mettant à disposition club house, cuisines, salle de réunion...

Pour cela joueurs  staff dirigeant confondus de l’Aviron se devaient de se montrer à la hauteur.

Les composantes de l'équation: une coupure d’après bloc synonyme de vacances de repos de récupération...après une dernière victoire acquise sur les bords de la rade varoise, ou alors une coupure en si bonne lancée? Autre composante ou plutôt constante, les blessures et retours de blessures...et enfin les allées et venues entre groupe pro et espoirs...

L’équation n'est jamais simple et tant mieux peut-être.car cela demande à nos jeunes un surplus d’implication, d’application et de concentration.nos coachs balancent donc entre inquiétude due à ces circonstances et confiance quand aux capacités de leur groupe. Ils savent pouvoir compter sur 2 relais sur le terrain : David devant et Peio derrière pour entraîner naturellement  leurs partenaires.

Nous accorderons donc les 2 essais de l'entame de match à ces circonstances, à la délocalisation de terrain, mais aussi certainement à la valeur de notre adversaire.la crainte est de courte durée.  Sous les poteaux après le deuxième essai Rochelais, Thomas se veut rassurant .les bleus ciel mettent les choses dans le bon sens et en dix minutes offrent au nombreux public  trois essais venant en conclusion de mouvements et enchaînements de belle tenue. Manu Ordas, Peio Muscar et Adri de l'aile scellent ces actions. La défense n'est pas en reste  s'opposant aux entreprises de Rochelais qui n'abdiquent pas.

Le passe plats de la mêlée a quelques difficultés et demande quelques nettoyages supplémentaires avant d'envoyer les garçons de courses en livraison .Yon est prié d'aller réviser sa tenue au joug sur le banc de touche permettant ainsi à Mathis de tester enfin la sienne après quelques mois de convalescence.

En seconde période le score s’accentue  récompensant  la main mise sur le match. Le jeune Gouaux à la baguette bonifiant à souhait les ballons sur lesquels Aymeric de chez Luc et Chateau rajoutent un peu de crème et régalent le public.

Le jeu des remplacements  permet aux Maritimes Charentais de mieux négocier la fin de rencontre rendant ainsi le score plus honorable pour eux. Plus rapide sur les réglages à faire suite à ces changements.

Voilà donc un résumé de circonstances qui auront permis au public d'assister à une partie de belle tenue. Nous retiendrons ces quelques morceaux de choix servis par nos jeunes et appréciés de tous, cet accueil de nos hôtes et l'opposition toujours redoutée de nos adversaires. Les deux coachs à leur affaire réviseront à nouveau pour résoudre la prochaine équation qui se présentera en terre Auvergnate et remettre le couvert.

Étaient de service chez les Ciel et Blanc :

1 Zabala 2 Ménage 3 Boniface

4 Bergougnoux 5 Aletti

6 Darlet 7 Graham 8 Heguy

9 Chateauraynaud 10 Gouaux

11 Lapègue-Lafaye 12 Lestrade 13 Muscarditz 14 Duhau-Mourguy

15 Ordas

Coaching : 16 Goyenetche 17 Batbedat 18 Eranossian 19 Dutertre 20 Hardy 21 Luc 22 Tarozzi 23 Dumain

Staff : F.Lachaise (avants) ,T.ossard (arrières), P.Ducassou kiné , Sacha (responsable ballons)

fiche :

aviron Bayonnais 37 La Rochelle 26 (mi-temps 23-12)

pour : 5 essais Ordas(10e) Muscarditz(14e) Lapègue-Lafaye(17e) Cateauraynaud(53e) Luc(62e)

          2 T 2 P Ordas 1 T Tarozzi

Carton blanc : Jon Zabala (faute en mêlée, 21e)
Carton jaune : Baptisté Héguy (plaquage haut, 76e )

Côté Rochelais :

4 essais de Alldritt (8e), Camou (9e), Boutin (74e), Lagrange (79e);
3 transformations de Camou (10e, 74e, 79e).
Carton blanc : Renaud (faute en mêlée, 25e), Bourgarit (fautes répétées, 50e).

L’équipe :

L’équipe : Camou – Cougnaud, Bouldoire, Boudehent, Railevu – (o) Noble, (m) Berjon – Alligner, Alldritt, Boutin – Jolmes, Lavault – Renaud, Bourgarit, Aouf.
Entrés en jeu : Lagrange, Lebrun, Leroux, Baudin, Sanchez, Favre, Bonnet, Taliauli

 CRABOS

Aviron Bayonnais  23  -  Section Paloise  12

Lors du premier acte, les Bayonnais dominent. Le vent, la pluie viennent contrarier leurs intentions de jeu. Ils commettent quelques maladresses, n’utilisent pas assez le vent qui leur est favorable. Ils n’arrivent pas à mettre en échec comme ils le voudraient la défense Paloise. A la mi-temps, le score est de 9 à 9. A la reprise, les Béarnais, s’appuient sur le vent et par leur jeu au pied occupent le terrain adverse. Mais les Ciel et Blanc se sont ressaisis. Ils mettent la main sur le ballon, imposent leur jeu. Marquent 2 essais qui leur donnent la victoire et prive leur adversaire du Bonus Défensif.

En conclusion :

2 essais par Ismaël MARTIN et Clément BIREMONT

3 pénalités et 2 transformations par Cheikh TIBERGHIEN

L’équipe :

1 SOLANO Xavier -  2 DOLIER Vincent - 3 LALANNE Alexandre

4 HOURCADE Aïtor - 5 MBOLLE Jonathan

6 LECLERC TARIAN Allan - 8 LACHAISE Jean Baptiste - 7 AGUERRE Anthony

9 ZABALZA Hugo - 10 DOLHAGARAY Thomas

11 LAYAN Bixente - 12 BIREMONT Clément - 13 HAURET Thomas - 14 CANO Romain

15 TIBERGHIEN Cheikh

 Coaching : 16 MARTIN Ismaël – 17 LALANNE Mathys – 18 CASTILLON Louis – 19 MONTEIRO César – 20 CASTETS Richard – 21 SOUVIRAA Mathias – 22 GASTAMBIDE

 ALAMERCERY 

Aviron Bayonnais  15  -  Section Paloise  10

La victoire, mais des blessures qui s’accumulent…

A l’issue de ce match joué face au leader de la poule, c’est l’ailier HYPOLITE qui rejoint l’infirmerie. La liste des blessés n’en finit plus de s’allonger… Si c’est dans la difficulté que des groupes prennent vie, les Alamercery bayonnais vont avoir l’occasion d’en faire la preuve. Ou quand des joueurs en bonne forme physique vont devoir faire preuve de solidarité pour aborder les prochaines rencontres, par respect pour les copains privés de leur passion pendant quelques semaines…

Sous une météo capricieuse, les locaux débutent bien la rencontre et leur domination territoriale est rapidement concrétisée par une pénalité de GARCIA. Les Palois remettent ensuite la main sur le ballon et reviennent à égalité. Le match tombe dans un faux rythme, jusqu’à ce que les Bayonnais trouvent une touche aux abords de la ligne adverse. DUVIGNEAU s’échappe sur plusieurs mètres et sert au relais ANETAS, son acolyte de la deuxième ligne, qui achève le travail. GARCIA trouvera le poteau sur sa route, au moment de transformer. C’est à nouveau suite à une pénal-touche que les basques, qui avaient auparavant déroulé deux très bons ballons-portés, confirment leur domination avant la pause, LEME plongeant au pied des perches. GARCIA transforme. 15-3 à la mi-temps, un score récompensant une première période sérieuse, laissant espérer une victoire nette, qui plus est avec l’appui du vent à venir… Las, le planchot ciel et blanc n’évoluera plus, la faute à un engagement et une cohésion moindres, à des approximations refaisant surface, à des consignes oubliées… Les Palois scorèrent à 5 minutes du terme, générant de l’inquiétude dans les travées. Dans un regain de vaillance, les Bayonnais surent néanmoins défendre leur victoire. Espérons que le point de bonus défensif concédé aux adversaires du jour ne suscitera pas des regrets quand viendra le printemps… Place désormais à quelques heures de bus, direction la Bretagne, pour un match dont l’issue pourra faire des trois rencontres de décembre (à domicile) un objectif intéressant, avant la trêve des confiseurs.

Les réalisateurs

2 essais d’ANETAS (24°) et LEME (32°), 1 transformation (32°) et 1 pénalité de GARCIA (7°)

L’équipe au coup d’envoi

PERCHAUD – ORTOLAN (cap) - PALAU

ANETAS  – DUVIGNEAU

LEME – HENRY - DIONE

SUDRE – GARCIA

LASSALLE – TARASCON – BUTTERLIN – HYPOLITE

DELBECQ

Les remplaçants 

HONTARREDE – COURRIOL – BECHENNEC – IRIART – MOREAU – FERNANDEZ - FORT 

 GAUDERMEN

Aviron Bayonnais  27  -  Section Paloise  24

Face à une solide équipe de Pau, les Bayonnais s’investissent avec beaucoup de courage et d’envie. Très vaillants en défense et s’appuyant sur une bonne ligne de trois-quarts ils atteignent la mi-temps sur le score de 10 à 5 en leur faveur. En deuxième mi-temps, les Béarnais dominent marquent à plusieurs reprises et reviennent au score. Les Bayonnais opportunistes saisissent les occasions qui se présentent à eux pour placer quelques contre attaques et marquer à leur tour. Ainsi ils conservent un léger avantage comptable jusqu’à la victoire finale.

L’équipe :

1 FERETTI Enzo - 2 OTEGUI Andoni – 3 AFONSO Hugo

4 THICOIPE Imanol – 5 BYWALSKI Hugo

6 MAYS Julien – 8 CAPILLA Estéban – 7 MARTIN Matéo

9 ZABALA Alexis – 10 LAMAISON François

11 DUBOIS Abou – 12 ORTIZ mathias – 13 RABERGEAU Théo – 14 FERNANDES Gabriel

15 GOYHENECHE Mathieu

Coaching : 16 LACHAISE Paul – 17 SOUCAILLE Louis – 18 OLHARAN Matéo – 19 BRIEND Malo – 20 SOUVIRAA Antton – 21 CERE Romain – 22 DEDE Esteban

Entraîneurs : Laurent ALETTI, Didier DUPLE, Damien VOISIN

Dirigeants : Rémy DAMESTOY, Jean Claude DARRORT, Christian DUBROCQ

Soigneur : Nicolas LANDAGARAY

 ECOLE DE RUGBY

Pour les plus jeunes : Tournoi de Mouguerres annulé pour cause d’intempéries.

1ère journée de Challenge pour les M14

Les niveaux 2, l’emportent devant Hendaye par 17 à 0 et devant Hernani par 48 à 0

Les niveaux 1, en Super Challenge, l’emportent devant le Biarritz Olympique par 7 à O et devant la Section Paloise par 21 à 14